la grande escapade de Jean-Philippe Blondel

J’aurais pu vous parler du livre d’un Jean-Paul …. Dubois qui vient d’avoir le prix Goncourt 2019  pour Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon et qui est un excellent roman mais je vous parlerai d’un autre Jean-quelque chose ! d’un Jean-Philippe !

Avec Jean Philippe Blondel et sa grande escapade, cela décape , cela égratigne un peu … beaucoup ! Cet auteur ausculte de très près, avec une grande acuité et surtout une bonne dose d’humour notre humanité pétrie de générosité, d’idéaux mais aussi de petits et gros défauts. Le lecteur est embarqué  par l’auteur presque en biologiste, penché sur un vivarium un peu spécial : instituteurs, institutrices et leurs enfants. La  loupe de Blondel est  narquoise, affûtée à sonder les cœurs ! Rien n’est laissé dans l’ombre ! Et cela fait beaucoup sourire.

Parce que de temps en temps un livre plein de malice et joyeux, cela fait du bien dans une littérature contemporaine qui fait souvent la part belle aux histoires dures et noires !

Alors de quoi s’agit-il dans ce roman ?

D’une observation attentive durant une année scolaire complète, d’un groupe scolaire de primaire et maternelle en province. Nous sommes en 1975, le choc pétrolier, mai 68 ne sont pas loin avec tous les changements sociétaux qui ont suivi : prises de  libertés, féminisme, mixité garçons-filles introduite dans les établissements scolaires et nouveautés pédagogiques qui ne font pas l’unanimité !

Quel plaisir de lecture !

 

La grande escapade
de Jean-Philippe Blondel
Éditeur : Buchet Chastel
ISBN : 9782283031506
272 pages
18 €

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *