image_plume
image_plume

Nos coups de coeur

Circuit court

image_plume
image_plume

Circuit court

de Tristan Till et Claire Malary

Editeur : Futuropolis

ISBN :  9782754833219

124 pages  

23 € 

Note de l'éditeur

Par sa géographie, le site des Olivades se raconte déjà. On pourrait s’attendre à trouver une ferme en pleine campagne, éloignée des zones urbaines. Il n’en est rien. L’exploitation, depuis deux siècles dans la même famille de cultivateurs, était autrefois entourée de champs et de vergers. Elle est aujourd’hui littéralement ceinturée par le béton de la ZAC de Toulon, les parkings et l’autoroute. Dans ce décor, elle fait figure de citadelle verte assiégée. Circuit court raconte à la fois l’histoire de la paysannerie française dans la mondialisation et le néolibéralisme, et celle de la première AMAP. C’est aussi le récit d’une rencontre qui s’étale sur les quatre saisons d’une année aux Olivades, une promenade parmi les cultures maraîchères en compagnie de ces passeurs passionnés que sont Daniel et Denise Vuillon, et une vie de paysans marquée par les luttes, l’émancipation, et la production d’une nourriture saine, diversifiée et respectueuse de l’environnement. Le concept des AMAP (Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne) a été importé des États-Unis par Daniel et Denise Vuillon, agriculteurs bio dans le Var. En 2001, ils ont été les premiers à développer ce système de relation directe entre producteurs et consommateurs. Ce récit est celui de leurs combats des années 1980 à nos jours, contre les expulsions, la grande distribution, la malbouffe, et pour des produits bios et la dignité des paysans. Un plaidoyer pour une nourriture saine et une économie solidaire en bande dessinée.

L'avis de votre libraire

« . 10g d’histoire
. 150g d’agriculteur en difficulté
. 200g d’évidence biologique
. 1 c.c d’écologie
. 2 c.s de témoignage poignants
. Mélangez le tout avec un scénario approprié
. Gratinez au four pour l’audace
. Saupoudrez d’illustrations merveilleuses
Servez chaud, et régalez-vous ! »
Shawan.

Votre avis ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × trois =

Retour en haut